Temple au nord ouest de Kyoto, le kinkakuji est l'un des plus beau temple de Kyoto.

FR

  > >

Kyoto > Kinkakuji Le pavillon d'or

Le Pavillon d'or, Kinkakuji, est un temple bouddhiste bâti dans les années 1390. Il fut brûlé et reconstruit à maintes reprises. La dernière fois en 1950 : ce fut un moine qui y mis le feu. Le kinkakuji, fut reconstruit en 1950 et on utilisa environ 50Kg d'or entre la reconstruction et la rénovation de 1987. Ce temple est l'un des plus beaux temples que Kyoto dispose. Aucun touriste qui séjourne à Kyoto ne va pas à ce temple. Tous les tours opérateurs prévoient la halte dans ce lieu enchanteur. Classé sur la liste mondiale du patrimoine de l'Unesco en 1994, le temple kinkaku-ji est un site classé.


Ce Kinkakuji est issu de Yoshimitsu 3eme shogun des Ashigawa qui laissa sa place à son fils pour rentrer dans la vie monastique bouddhiste. Il construisit le kinkakuji au cours de sa retraite spirituelle. Ce qui caractérise ce monument japonais c'est les différents types architecturaux qui le compose, d'une part et l'environnement qui l'entoure.


L'or effeuillé recouvre toute la partie haute du bâtiment seul le rez de chaussée n'en est pas recouvert. De plus, vous découvrirez le phoenix chinois (fenghuang) sur le toit de la bâtisse aussi doré. L'architecture est découpée en trois parties, le rez de chaussée (Ho sui in) s'illustre d'un style Shinden-zukuri. Ce style est commun aux palais japonais. L'étage quand à lui fait penser au style des samouraïs (Buke-zukuri). Le deuxième étage quand à lui est dans le style Karayo, c'est le style des temples zen (normal vu que c'en est un).


Le temple mesure 132000 M2 de surface dont 92400 sont prévus pour les parcs ce qui semble être la juste repartie pour ce temple. Au centre du temple on trouvera l'étang Kyôkochi qui recouvre 6600 M2. Il contient des îles de différentes tailles ou l'on découvre des pierres qui sont rares. Dans le parc toujours, vous pourrez découvrir la Tour de la cloche. Dans celle ci vous trouverez une cloche qui date de la période Kamakura. Non loin de là vous découvrirez le bateau en pierre ou appelé la pierre en forme de bateau.

Lorsque vous vous rendrez vers le Kinkakiku-ji vous passerez à côté des cascades d'une hauteur de 2 mètres. Dans le bassin vous pourrez découvrir des pierres qui ressemblent à des carpes (rogyoseki). Pour la petite histoire c'est en référence aux carpes dans l’antiquité chinoise qui dit que lorsqu'elles remontaient des chutes, elles devenaient des dragons.


En haut de la colline, vous découvrirez le Fudôdô : ce petit temple abrite la divinité Myôô Femmes (Acala). Cette statuette a été faite pendant la période Heian(794-1185) par le prêtre Kûkai. Cette image n'est utilisée qu'à de rares occasions de matsuri comme celui du setsubun (le dernier jour de l'hiver 3 février) et le 16 août le jour du rituel Kaihi.


Pour ce qui est des plantes, vous pourrez découvrir un kocho wabisuke (sorte de camellia) qui date de 1620 qui a été planté par l'empereur Gomizunoo, un autre arbre Ichiigashi (arbre qui ne pousse qu'au Honshu).


Bien sûr, vous trouverez une maison de thé. Yoshimitsu qui allait chercher l'eau de source à Gingasen (petite source à côté du pavillon d'or) et l'utilisait pour la cérémonie du thé. Ce n'est qu'en 1615 que la maison de thé fut construite à la demande de Joshô pour l'empereur Gomizunoo. Cette maison de thé est construite dans le style sukiya en accord avec les goûts de Sôwa qui était le maître de cérémonie de l'époque.



kinkakuji - le pavillon d or



Source :
http://www.shokoku-ji.or.jp/english/e_kinkakuji/guide/ashihara.html




Date de derniere mise à jour : 24/11/2007

kyoto, kinkaku-ji, temple bouddhiste, pavillon d or


La visite du japon ne va pas sans visiter les monuments japonais, dans ce site de voyage-touristique-japon.com vous decouvrirez les monuments japonais qui se trouve a kyoto, comme ceux de voyage Tokyo. Visitez les temples bouddhistes ou temple shintoiste qui se trouvent dans l'ancienne capitale de Nara ou encore temple sejour Kyoto. Decouvrez le Japon moderne avec Tokyo et ou l'ancien ctoie l'avance technologique.
voyage caraibes