Le palais imperial qui maintenant est une maison secondaire de l'empereur, a été construit pour la cour impériale japonaise.

FR

  > >

Kyoto > Le palais impérial de Kyoto

Au coeur de Kyoto se trouve le palais impérial aussi appelé Kyoto Gosho une tache de nature dans un océan d'immeuble. Ce palais qui date de 794 fut maintes fois brûlé et reconstruit celui que nous découvrons actuellement est une version de 1855. Ce palais ne subit aucune véritable attaque au cours des années. Ce sont les feux et les tremblements de terre qui ont détruit le palais.

Ce palais fut construit pour la cour impériale japonaise. Mais depuis la restauration de Meiji en 1868, le palais impérial a été déplacé à Tokyo. Le palais impérial de Kyoto est maintenant une maison secondaire pour l'empereur et sa famille.

Le style Architectural du palais impérial de Kyoto est le Style Shinden. Ce style est représenté par les chemins couverts qui permettent le passage de bâtiment à bâtiment, le cloisonnement des pièces avec sur le sol du parquet et des tatamis pour s'assoir ou dormir. Ce style est souvent utilisé par la noblesse ou les Samurais de haut rang du 15eme siècle. L'inconvénient de ce style d'architecture est qu'il n'y pas vraiment de protection contre le froid ce qui obligent les personnes à se couvrir.

On dispose de neuf portes pour entrer à l'intérieur du palais. Chacune des portes ne s'ouvrent que suivant votre classe sociale.
L'imposant portail Kenreimon dans le mur sud est pour l'empereur. Ensuite, on a celle pour les messagers, pour les ministres, les hommes de loi, les nobles de la famille royale, une pour les enfants de la famille royale, une autre pour les domestiques et deux portes pour la résidence de l'impératrice.

Dans l'enceinte du palais la sécurité de la vie privé a été renforcé par les emplacements des bâtiments. Car on passe de bâtiment pour réception officielle, au logement de l'empereur et de ceux-ci pour enfin aller dans les appartements de l'impératrice et des concubines.
Le bâtiment principal: Le shishinden est le lieu des cérémonies officielles. On y célèbre les rites annuels, les cérémonies d'intronisation. Le jardin Dantei, la cour de gravier gris, entre le cerisier et l'oranger a servit aussi pour des cérémonies officielles.
Ensuite une série de trois salles d'attente Shodaibu-no-ma ou étaient séparé les personnes suivant leur rang. La salle des Cerisiers pour les plus bas et la salle du tigre pour les plus haut rang.
Le Bâtiment Seiryoden est le bâtiment de résidence de l'empereur jusqu'en Heian. Après, il devint un bâtiment pour des cérémonies officielles. Dans celui ci se trouve le trône de l'empereur.
Le Kogosho : un bâtiment de cérémonie reconstruit en 1959 à cause d'un feu d'artifice qui brûla le bâtiment.
L'Ogakumonjo est le bâtiment d'étude ou l'on pratiquait la poésie.
Le dernier morceau du palais est le quartier de l'impératrice qui ne fut jamais montré au public.
En face de Kogosho se trouve un jardin japonais Oike-niwa avec un pond en pierre.

Palais Imperial de Kyoto
laniponattitude.skyrock.com




Date de derniere mise à jour : 01/05/2008

palais imperial kyoto, Kyoto Gosho, maison secondaire imperiale


La visite du japon ne va pas sans visiter les monuments japonais, dans ce site de voyage-touristique-japon.com vous decouvrirez les monuments japonais qui se trouve a kyoto, comme ceux de voyage Tokyo. Visitez les temples bouddhistes ou temple shintoiste qui se trouvent dans l'ancienne capitale de Nara ou encore temple sejour Kyoto. Decouvrez le Japon moderne avec Tokyo et ou l'ancien côtoie l'avancée technologique.
voyage caraibes