L'histoire du sanctuaire Nogi-jinja est herité du samurai Maresuke Nogi qui est gardé au panteon de la memoire japonaise

FR

  > >

Tokyo > Sanctuaire Nogi

Le sanctuaire Nogi est un sanctuaire shinto (jinja), d’ou vient son épellation : sanctuaire Nogi-jinja, il se situe à Nogizaka près du quartier Roppongi de Minato (l’un des 23 arrondissement de Tokyo), sur le site de la maison du général Nogi. Le sanctuaire shinto Nogi-jinja est à 10 minute à pied de la Station Nogizaka, et représente un bel exemple de l'architecture occidentale construite pendant l'ère Meiji.

Il est l’un des principaux sanctuaires shinto, dédié au général de l'armée impériale japonaise ,Maresuke Nogi, un autre sanctuaire shinto en son honneur existe toujours dans la ville de Chofu. Maresuke Nogi est l’un des héros de la guerre russo-japonaise qui a abouti à la victoire du japon. Le Count Nogi Maresuke, est également connu sous le nom de Kiten Count Nogi, il est né le 25 Décembre 1849, en tant que fils d'un samouraï à la résidence d'Edo (aujourd'hui Tokyo), le 13 Septembre 1912, en apprenant la mort de l'Empereur Meiji, le général Maresuke Nogi s’est fait seppuku (le Seppuku ou hara-kiri est un rituel de suicide conforme à la pratique des samouraïs, le seppuku est un signe du junshi chez les samouraïs, par leur mort, il rendent hommage à leur maître en le suivant par-delà l'épreuve de la mort). Il mourru  avec sa femme Shizuko pour démontrer leur loyauté et leur attachement à leur maître et empereur qui venait de mourir en juillet 1912, en espérant le rejoindre dans le royaume spirituel pour continuer à le servir dans la mort. Dans la lettre de suicide du général Nogi, il a expimé son souhait de faire don de son corps à la science médicale.


Les quatre membres de la famille Nogi, le général Nogi, sa femme et ses deux enfants décédés dans la guerre, sont enterrés au cimetière d’Aoyama à Tokyo, qui comporte des tombes et monuments funéraires de personnages célèbres tels que le romancier Naoya Shiga, l'acteur de Kabuki Danjurô Ichikawa.


Dans le sanctuaire, on trouve un petit musée dédié à la préservation de la mémoire du général Nogi. L’exposition du Musée contient des fusils, des selles, des médailles, les monocles préférés du général Nogi, les produits préférés de Mme Shizuko (l'épouse du célèbre général Maresuke Nogi), des montres en or, une myriade de photos, des lettres et des citations et des poèmes sur l'empereur Meiji. Au mois de Mai de l’année 1945, le sanctuaire a été détruit et incendié durant les bombardements Américains, après la guerre, en 1962, le sanctuaire a été reconstruit.


Le sanctuaire Nogi-jinja accueille du 12 au 13 Septembre le Festival annuel du sanctuaire Nogi et le deuxième Dimanche de chaque mois, des marchés antiques (Poteries, kimonos …) se tiennent au sanctuaire Nogi-jinja.


Pour vous y rendre, prenez la station Nogizaka sur la ligne Chiyoda, puis la sortie 1 (à 10 min à pied) ou prenez la station Roppongi sur la ligne Toei-Oedo puis la sortie 7 (à 6 min à pied).


Ecrit par Maria


Sources:
http://www.thingsasian.com/stories-photos/21726
http://www.nogijinja.or.jp/

 

Sanctuaire Nogi Tokyo
© www.panoramio.com




Date de derniere mise à jour : 02/06/2009

monument shinto tokyo,sanctuaire Nogi, samurai Maresuke Nogi


La visite du japon ne va pas sans visiter les monuments japonais, dans ce site de voyage-touristique-japon.com vous decouvrirez les monuments japonais qui se trouve a kyoto, comme ceux de voyage Tokyo. Visitez les temples bouddhistes ou temple shintoiste qui se trouvent dans l'ancienne capitale de Nara ou encore temple sejour Kyoto. Decouvrez le Japon moderne avec Tokyo et ou l'ancien côtoie l'avancée technologique.
voyage caraibes