Chateau figé dans le temps qui nous rappelle la vie japonaise de l'epoque meiji avec ces courtisane et ces ryokans

FR

  > >

Himeji > Le Château Himeji-jo

Le Château Himeji (Himeji-jo) est un château situé dans la ville d'Himeji dans la Préfecture de Hyogo, le Château est composé de 83 bâtiments en bois. Certains des châteaux Japonais ont des surnoms, comme le château d'Osaka qui est appelé également Nishiki-jo et le château de Sendai est appelé Aoba-jo, de son coté, le Château Himeji-jo est également connu sous le nom de Hakuro-jo ou le nom de Shirasagi-jo qui veulent dire château du Héron blanc, en raison de sa couleur blanche Brillante d’extérieur.


En Décembre 1993, le Château Himeji-jo est inscrit sur la liste du patrimoine mondial par le Comité du patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) comme étant le premier trésor culturel du japon. Le Château Himeji-jo, le Château Matsumoto-jo et le Château Kumamoto-jo, sont les trois seuls châteaux Japonais en bois encore existants, les plus connus et les plus visités au Japon.


Le Château Himeji-jo est un excellent exemple du prototype du château Japonais, contenant un grand nombre de fonctionnalités architecturales défensives associés généralement aux châteaux Japonais, il a été conçu dans un but fondamentalement guerrier, l’ensemble du château représente la perfection de l’architecture guerrière Japonaise. La hauteur des pierres de fondation et l'organisation des bâtiments dans le Château Himeji-jo sont les éléments types d'un château Japonais, le Château Himeji-jo comprend également de nombreux exemples de conception de château Japonais, y compris les emplacements des armes à feu. Le Château Himeji-jo est l’un des plus importants éléments défensifs, et le plus célèbre.


 

Chateau Himeji-jo heront blanc Himeji Japon
© www.zatax.fr

 


En 1331, Akamatsu Sadanori a prévu de construire un château à la base du mont Himeji, où son père Akamatsu Norimura, le gardien de la province de Harima avait construit le temple de Shomyo-ji, mais après la chute de la famille Akamatsu durant la Guerre Kakitsu, le clan de daimyos Yamana a reprit un moment à son compte l'idée du château, et c’est après La guerre civile d'Onin que les Akamatsu ont pu reprendre leur projet de château en ajoutant deux enceintes par Akamatsu Masanori. En 1346, pendant l'ère Nanboku-cho de la période Muromachi, le Château Himeji-jo a été construit par le clan Akamatsu ou il a été appelé Château Himeyama.


Le Château Himeji-jo est de 950 à 1600 mètres de largeur de l’est à l’ouest et de 900 à 1700 mètres du nord au sud et d’une circonférence de 4200 mètres, la superficie du Château Himeji-jo est de 230 hectares (2.828 mètres carrés) soit une superficie plus grande 60 fois que le parc Koshien Ball.


Le Château Himeji-jo est constitué d’un donjon principal et de trois petits donjons. Le donjon principal est de 31,5 mètres de hauteur et possède 5 étages en plus d'un sous-sol.


Le Château Himeji-jo jouait un rôle important pour le gouvernement Tokugawa, au cours de la période d'Edo dans l'ère Meiji (1868 à 1912), il a accueilli 31 seigneurs. Contrairement à beaucoup de châteaux Japonais, le Château Himeji-jo a conservé sa forme originelle grâce à l'intervention du colonel Nakamura Shigeto qui était le quatrième directeur adjoint du Ministère de l'Armée de terre et qui a sauvé le château de la démolition suite à la décision prise par le gouvernement Meiji.


Le Château Himeji-jo a été bombardé en 1945, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, mais il a survécu miraculeusement presque entièrement, bien que la plupart de la zone qu’il l’entoure a été totalement détruite, y comprit une école. La restauration du Château Himeji-jo a commencé en 1956.


Le gouvernement Meiji qui détendait tous les châteaux, a mis le Château Himeji-jo en vente aux enchères, M. Kanbe a fait une offre de 200.000 yens (équivalent 1900 dollars), mais il a renoncé parce que le coût de la destruction du château a été trop élevé.


Le Château Himeji-jo est connu pour sa porte Hishi (Porte Diamant), (la porte est nommé Hishi en raison des deux grands losanges qui peuvent être vue sur les sommets des deux piliers). Le Château Himeji-jo est connu également comme étant lieu de tournage des deux célèbres films Japonais du réalisateur Akira Kurosawa : Ran (inspiré du Roi Lear de William Shakespeare, sorti en 1985) et Kagemusha (l'ombre du guerrier, sorti en 1980), le Château Himeji-jo apparaît également dans le film de James Bond On ne vit que deux fois (sorti en 1967), il apparaît aussi à la télévision Japonaise et dans vidéo games.


Le Château Himeji-jo touche la route nationale 2 du coté de Nakabori (Moyen-Moat) et touche la station de JR du coté Sotobori (externe Moat). Le Château Himeji-jo se situe à 1h30 de la ville de Kyoto.


Ecrit par Maria


Sources:
http://www2.memenet.or.jp/unesco/shirasagi/eng/data/frame1.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Clan_Akamatsu


 

Chateau Himeji-jo heront blanc Himeji Japon
© blsug.free.fr

 




Date de derniere mise à jour : 18/06/2009

chateau japonais, chateau heron blanc, chateau himeji-jo


La visite du japon ne va pas sans visiter les monuments japonais, dans ce site de voyage-touristique-japon.com vous decouvrirez les monuments japonais qui se trouve a kyoto, comme ceux de voyage Tokyo. Visitez les temples bouddhistes ou temple shintoiste qui se trouvent dans l'ancienne capitale de Nara ou encore temple sejour Kyoto. Decouvrez le Japon moderne avec Tokyo et ou l'ancien côtoie l'avancée technologique.
voyage caraibes