FR

  >

Kyoto


  • Temple Ebisu-jinja

    Posté le 30/11/2008

    Le nouvel an arrivé les voeux pour l’année à venir pointe son nez. De nombreux japonais savent qu’il faut prier pour l’année à venir et ne pas offenser les dieux. Un temple a été prévu afin de prier pour la chance en affaire et le bon oeil sur la famille. Le temple Ebisu Jinja est le temple de la chance. Chaque année dans les alentours du 8 au 12 janvier, le temple reçoit le plus de visiteur. Le dieux Ebisu est prié un peu partout dans le japon, mais les lieux...

  • Adashino Nenbutsu-ji

    Posté le 30/11/2008

    Le temple Adashino Nenbutsuji est un temple chargé d’histoire. Ce temple fut érigé en mémoire des tombes des pauvres qui n’avaient pas de tertre. Les cadavres étaient entassé les uns sur les autres au gré des éléments. Ces morts étaient pour la plupart des p. pauvres mais aussi des p. dont personne ne connaissaient le nom. C’est dans les années 800 qu’un prêtre bouddhiste a décidé de créer une stèle afin que les âmes de ces morts puissent reposer en paix. Dans les années 1200, Kobo daishi, prêtre Kukai construisit...

  • Sanctuaire Shimogamo

    Posté le 01/05/2008

    Dans le quartier nord de Kyoto, au croisement des deux rivières Kamo et Takano se trouve le sanctuaire Shimogamo. Ce nom de Shimogamo provient du fait que le temple se trouve dans la partie inférieur de la rivière et comme inférieur ce dit Shimo. Les deux bâtiments principaux sont en mémoire de Kamotaketsuneminomikoto et Tamayorihimenomikoto. En effet le temple alors que la capitale de Heian Kyo (ancienne capitale de Kyoto) était en construction était le lieu consacré des prières. Le Kamotaketsuneminomikoto est le lieu ou l'on prie pour la paix...

  • Le palais impérial de Kyoto

    Posté le 01/05/2008

    Au coeur de Kyoto se trouve le palais impérial aussi appelé Kyoto Gosho une tache de nature dans un océan d'immeuble. Ce palais qui date de 794 fut maintes fois brûlé et reconstruit celui que nous découvrons actuellement est une version de 1855. Ce palais ne subit aucune véritable attaque au cours des années. Ce sont les feux et les tremblements de terre qui ont détruit le palais. Ce palais fut construit pour la cour impériale japonaise. Mais depuis la restauration de Meiji en 1868, le palais impérial a été déplacé...

  • Chion-in, temple bouddhiste

    Posté le 01/05/2008

    Le temple Chionin est situé dans le quartier Hiroshiyama de Kyoto. Ce temple Bouddhiste est connu sous le nom de Judo Shu. Ce temple de Chionin a été construit sur l'ancien site Honen qui fut détruit en 1212. C'est en 1234 que ce temple fut érigé. Après de nombreux incendie et tremblement de terre, la plupart des morceaux du temple ont été brûlés ou détruit. La version qui se veut conforme à celle d'origine a été construite par Tokugawa Iemitsu au 17éme siècle. Ce temple Chionin se compose de bâtiments espacés...

  • Senbon Shakado

    Posté le 16/01/2008

    Le temple Senbon Shakado ou appelé "Daihoonji temple" est un temple construit en bois. La salle principale qui est en fait le temple, contient de nombreuses statues. Ce temple bâti en 1227 est l'un des plus vieux monuments de Kyoto. Faisant, approximativement, 15 mètres de large sur 15 de long, la bâtisse étant dans le style de la période Kamakura, on trouvera les rouges et le blanc au pied de l'édifice. Un mur d'enceinte protège le temple, une allée jonchée de lanternes suivra l'une des portes et vous mènera à l'entrée...

  • Le temple Yoshida

    Posté le 20/12/2007

    Ce temple Yoshida est un lieu sacré shintoiste, il a été créé en 859 pendant la periode Heian par le clan Fujiwara. Ce temple ne prendra le titre de "temple Shinto" que lorsque Kanetomo Yoshida établit la branche Yoshida Shinto dans ce lieu. Ce temple Yoshida est situé au pied du mont Yoshida dans la partie Est de Kyoto. Le dieu prié dans ce temple est le cerf, on trouvera aussi une statue du cerf en bronze. Son apogée de fréquentation est le 3 février avec la célébration du Setsubun. Il se...

  • Le temple Nanzen-ji

    Posté le 20/12/2007

    Le temple Nanzenji aussi appelé Zuiryusan est l'un des temples zen les plus connus de Kyoto. Cette villa impériale fut construite en 1264, et fut par la suite transformée en 1291 pour devenir le temple Nanzenji. Le fait fut que l'empereur Kameyama se convertisse au bouddhisme et devienne un disciple zen de la secte Rinzai. Il fit don de sa maison à sa mort qui devient le temple zen actuel. Ce temple de Nanzenji se compose d'un bâtiment principal et de 12 annexes. L'une d'entre elles est la porte San mon qui...

  • Le sanctuaire Heian

    Posté le 18/12/2007

    Aussi appelé Heian Jingu, il fut construit en 1895 en mémoire de l'ancienne capitale du Japon que fut Kyoto. Ces bâtiments qui sont un modèle réduit (2/3) du palais impérial construit en 794 sont  l'un des plus célèbres monuments de Kyoto. Ce sanctuaire Heian est en mémoire aussi du premier et dernier empereur qui a résidé à Kyoto, Kammu (736805) et Komei (18311867). Ce sanctuaire est composé de 8 bâtiments imposant dans le style Heian. Ce style d'architecture est celui du rouge vermillon et du blanc. Le blanc est surtout présent...

  • Temple Yasaka

    Posté le 08/12/2007

    Ce temple situé à la fin de la Shijodori (4eme avenue) dans le quartier Gion, est aussi appellé le temple Gion. Fameux pour ces Matsuri (fete) c'est l'un des festivals les plus connus du japon. Le temple est dedié aux dieux de la prosterité et du bien être Susanoo. Construit en 656, le temple se compose de plusieurs batiments et portes. Mais fut comme plusieurs batiments reconstruit de nombreuses fois, la version qui nous est parvenue,  date de 1654. Le Gion Matsuri (festival de Gion) provient du fait qu'en 869 une épidemie...

  • La pagode Yasaka

    Posté le 08/12/2007

    La pagode Yasaka est l'une des batisses les plus anciennes de Kyoto. La première construction de cette pagode date de 589, elle fut maintes fois brûlée et reconstruite notamment par le Shogun Ashikaga Yoshinori en 1440 pour qu'elle puisse exister de nos jours. Elle se situe sur une coline du quartier Est de Kyoto. Elle mesure 46 mètres de haut. Ratachée au temple Yasaka, elle est a mi chemin entre ce dernier et le temple Kiyomizu. Elle est "plantée" dans les habitations et un jardin japonais borde sa base. De...

  • Sanjusangendo

    Posté le 27/11/2007

    Ce temple érigé dans le centre de Kyoto fut renommé Sanjusangendo par le fait qu'il se compose de 33 travées entre les piliers de l'édifice. Son nom d'origine était Rengeôin. Construit en 1164 par Taira no Kiyamori pour l'empereur GoShirakawa et dédié à Kannon, il fut reconstruit après les incendies de Kyoto, entre 1251 et 1256. Situé en face du Musée national de Kyoto dans le quartier Higashiyama, le Sanjusangendo est un temple fait exclusivement de bois et mesure environ 120 mètres de long sur 10 de large, ce qui en...

  • Kiyomizudera

    Posté le 24/11/2007

    Le Kiyomizudera ou Otowasan Kiyomizudera (音羽山清水寺) est un temple bouddhiste à l'est de Kyoto. Ce temple de Kiyomizudera est le plus célèbre des temples de Kyoto. Construit en 798 par Sakanoue no Tamuramaro à la fin de l'époque Nara, il fut achevé et nous est parvenu comme il est actuellement depuis 1633. Son nom de Kiyomizudera veut dire "temple de l'eau pure". Ce temple est un temple bouddhiste et aussi un temple où se côtoient les bouddhas et les kamis shinto. On trouvera aussi de nombreux petits sanctuaires de protection...

  • Fushimi Inari

    Posté le 24/11/2007

    Le Sanctuaire Fushimi Inari Taisha est un temple shintoïste ou l'on vénère la déesse Inari. Celleci est la déesse des céréales et de l'agriculture, plus spécialement dans le Japon pour la culture du riz. Ce temple qui s'illustre par de nombreuses Torii, grande arche en bois rouge de taille pharaonique, est un temple qui se situe au sud de Kyoto. Le sanctuaire shintoïste de Kyoto Fushimi Inari Taisha est le temple Inari le plus connu du Japon. Il se compose de plusieurs annexes toutes reliées par les chemins couverts de Torii....

  • Gion

    Posté le 24/11/2007

    Dans les coutumes du Japon, nous trouvons les geishas qui sont ces artistes aux milles facettes. Aussi bien jongleuses, que servantes elles excellent dans leur arts. Maîtrisant différents instruments de musique, maniant le japonais afin que les sousentendus soient les plus fins possibles, ces jeunes femmes sont regroupées dans ce que l'on appelle les hanamachi. Kyoto ou se trouve le quartier de Gion détient deux hanamachi, le Gion Kôbu et le Gion Higashi. Si lors de votre périple dans la ville de Kyoto il vous prenait l’envie de découvrir...

  • Nijô-jo - chateau des shoguns

    Posté le 24/11/2007

    Le Nijôjo de Kyoto est l'ancien palais des shoguns Tokugawa (env. 1600 ère Meiji). Il fut construit dans les années 1630 par le shogun Tokugawa Ieyasu dans le but de fortifier le palais impérial. Il subit de nombreuses modifications en 1626 ou il fut agrandit. Avec les années, les shoguns ne s'en étant pas vraiment occupés et le besoin de place dans la ville, certains bâtiments seront déplacés ou démolis, un incendie détruira même le donjon dans les années 1750 et le Honmaru Goten (Le bâtiment principal japonais palais)...

  • Le jardin Saiho-ji

    Posté le 24/11/2007

    Le jardin du temple Saihoji est un jardin dit za zen de son créateur qui s’est inspiré de la culture bouddhiste et a fait de l'ancienne demeure du prince Shotoku un temple bouddhiste. Il est situé à l'ouest de la ville de Kyoto dans le quartier Nishigyo. Ce jardin est l'un des premiers jardins zen du genre ; le prêtre décorateur Muso Kokushi qui était inspiré par la culture des jardins japonais décida de faire un jardin japonais dans l'enceinte du temple. Ce jardin aussi appelé le jardin des mousses...

  • Kinkakuji Le pavillon d'or

    Posté le 24/11/2007

    Le Pavillon d'or, Kinkakuji, est un temple bouddhiste bâti dans les années 1390. Il fut brûlé et reconstruit à maintes reprises. La dernière fois en 1950 : ce fut un moine qui y mis le feu. Le kinkakuji, fut reconstruit en 1950 et on utilisa environ 50Kg d'or entre la reconstruction et la rénovation de 1987. Ce temple est l'un des plus beaux temples que Kyoto dispose. Aucun touriste qui séjourne à Kyoto ne va pas à ce temple. Tous les tours opérateurs prévoient la halte dans ce lieu...


sejour kyoto, jardin japonais traditionnel, monument kyoto, voyage kyoto


La visite du japon ne va pas sans visiter les monuments japonais, dans ce site de voyage-touristique-japon.com vous decouvrirez les monuments japonais qui se trouve a kyoto, comme ceux de voyage Tokyo. Visitez les temples bouddhistes ou temple shintoiste qui se trouvent dans l'ancienne capitale de Nara ou encore temple sejour Kyoto. Decouvrez le Japon moderne avec Tokyo et ou l'ancien côtoie l'avancée technologique.
voyage caraibes