L'histoire veut que les grands hommes erige de grande chose ces sanctuaires Toshogu sont les lieux de leur gloire passé

FR

  > >

Nikkô > Sanctuaire Toshogu

Le Sanctuaire Toshogu est un sanctuaire shinto dédié au fondateur du shôgunat au Japon, Tokugawa Ieyasu, il se situe dans la ville de Nikko, dans la Préfecture de Tochigi. Le nom de Tosho-gu a été attribué au fondateur du shôgunat au Japon, Tokugawa Ieyasu par la cour impériale, Tosho Daigongen, d’où vient le nom du sanctuaire.


La famille Tokugawa a gouverné le Japon pendant plus de 250 ans, jusqu'en 1868. Le Sanctuaire Toshogu est dédié également à Toyotomi Hideyoshi et à Minamoto Yoritomo qui sont deux personnages parmi les personnes les plus influents dans l’histoire du Japon.


Les Sanctuaires Toshogu se trouvent un peu partout au Japon, le plus célèbre est celui de la ville de Nikko, celui du Parc d’Ueno à Tokyo est également assez connu, un autre se trouve à Kunozan dans la préfecture de Shizuoka, au coeur de la période d’Edo, le japon comptait 500 Sanctuaires Toshogu, mais après la Restauration de Meiji, plusieurs d’entre eux ont été abandonnées, d’autres ont été unis à d'autres sanctuaires. Actuellement, le japon recense 130 Sanctuaire Toshogu.


C’est le fils de Ieyasu, et le second shogun Hidetada, qui a ordonné la construction du Toshogu de la ville de Nikko, un peu plus tard, en 1636, le troisième shogun Iemitsu Tokugawa a agrandit le sanctuaire en le décorant avec une douzaine de statuts shinto, des sculptures, dorures, peintures. La célèbre représentation des 3 singes (singe aveugle, singe sourd et singe muet) est parmi les plus précieuses œuvres d'art du Sanctuaire Toshogu, ainsi qu’une présentation d’un chat dormant sculpté sur une porte, des sculptures en bois ainsi qu’une grande quantité de feuilles d'or ont été utilisées pour décorer les bâtiments du Sanctuaire.


Le Sanctuaire Toshogu est l’une des plus populaires destinations touristiques au Japon, il a été désigné comme étant site de patrimoine mondial en 1999 par l’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture, l’UNESCO.


Le Sanctuaire Toshogu est connu par sa porte Yomeimon, qui est orné d'environ 500 gravures et de décors richement colorés. La porte Yomeimon est aussi appelé Higurashimon, qui signifie porte du coucher du soleil, en raison de sa sophistication et sa splendeur, la porte Yomeimon représente le style de la culture d'Edo.


Pour vous y rendre, le Sanctuaire Toshogu se situe à 30 minutes de marche et à 10 minutes en bus de Tobu et de la JR Nikko Stations, il est ouvert tous les jours de 8h00 à 17h00 (et jusqu’à 16h00 de Novembre jusqu’à Mars). L’entrée est de 300 Yen.


Ecrit par Maria


Sources:
http://cp.c-ij.com/fr/contents/3152/yomeimon/index.html
http://www.insecula.com/salle/MS03791.html
http://www.japan-guide.com/e/e3801.html


 

Sanctuaire toshogu Nikko Japon
© picasaweb.google.com/fiffizz

 




Date de derniere mise à jour : 03/07/2009

sanctuaire nikko, sanctuaire Toshogu, Tokugawa


La visite du japon ne va pas sans visiter les monuments japonais, dans ce site de voyage-touristique-japon.com vous decouvrirez les monuments japonais qui se trouve a kyoto, comme ceux de voyage Tokyo. Visitez les temples bouddhistes ou temple shintoiste qui se trouvent dans l'ancienne capitale de Nara ou encore temple sejour Kyoto. Decouvrez le Japon moderne avec Tokyo et ou l'ancien côtoie l'avancée technologique.
voyage caraibes