FR

  > >

Kyoto > Nij├┤-jo - chateau des shoguns



Le Nijô-jo de Kyoto est l'ancien palais des shoguns Tokugawa (env. 1600 ère Meiji). Il fut construit dans les années 1630 par le shogun Tokugawa Ieyasu dans le but de fortifier le palais impérial. Il subit de nombreuses modifications en 1626 ou il fut agrandit. Avec les années, les shoguns ne s'en étant pas vraiment occupés et le besoin de place dans la ville, certains bâtiments seront déplacés ou démolis, un incendie détruira même le donjon dans les années 1750 et le Honmaru Goten (Le bâtiment principal japonais - palais) en 1788. Ce monument japonais fut enfin donné à la ville de Kyoto dans les années 1939 qui entreprit de nombreux travaux de restauration.


Le palais est construit vraiment comme une maison à samouraï et non pas comme une forteresse, Il n'est pas équipé de grandes fortifications (mur d'enceinte fortifier). Le palais est entouré de douves et l'on pénètre dans le palais par un pont en pierre (Ote-mon). Ensuite on se trouve dans la partie Nimomaru à droite ou Karamon à gauche. Apres Karamon on trouvera le sols rossignols qui émettent un son lorsque l'on passe dessus afin de prévenir les gardes, qui se trouvent dans les salles de réception à côté, que quelqu'un arrive. De partout, vous trouverez l'évocation à la nature.


Vous verrez des peintures avec des scènes d'oiseaux, ou animaliers, tigres et léopards. Des statues de cires vous accueilleront dans la salle de réception (Ohirama Ichi-no-ma). Dans une autre pièce vous découvrirez des peintures de cerisiers en fleurs en rappel à la fête des cerisiers en fleurs (matsuri Sakura no hana). Les jardins sont aussi très intéressants par leurs richesses décoratives avec les arbustes et les rochers utilisés pour le décor.


Apres le jardin on arrive à la deuxième enceinte qui entoure le palais Honmaru. Ce palais et le donjon qui se trouve à l'intérieur ont été détruits dans un incendie dans l’année 1788 donc les structures actuelles ne sont pas originelles. Au sud de nijo-jo on trouvera le jardin Shinsen-en dernier vestige du palais impérial (Château de Fushimi qui fut détruit pour construire le nijo-jo) avant qu'il ne brûle, une île avec un sanctuaire est entourée par un étang et on ne peut y accéder que par un pont rouge.



Tokugawa pour asseoir son prestige commença lors du déplacement de la cour impérial à Edo (Tokyo), la construction de ce palais.

Les intérieurs de ce palais sont richement décorés de paravents, shojis (porte coulissantes). La décoration de ce palais dessin et reliure sont de Kanô Tanyû.


 

Chateau imperial des shoguns Tokugawa - Nijo-jo
http://en.wikipedia.org/wiki/Image:NijoCastle_3.jpg

 


Source:
http://fredasie.free.fr/fredasie/Nijo.html
http://www.insecula.com/salle/MS03831.html




Date de derniere mise à jour : 24/11/2007

nijo-jo, palais kyoto, shogun tokugawa


La visite du japon ne va pas sans visiter les monuments japonais, dans ce site de voyage-touristique-japon.com vous decouvrirez les monuments japonais qui se trouve a kyoto, comme ceux de voyage Tokyo. Visitez les temples bouddhistes ou temple shintoiste qui se trouvent dans l'ancienne capitale de Nara ou encore temple sejour Kyoto. Decouvrez le Japon moderne avec Tokyo et ou l'ancien c˘toie l'avancÚe technologique.
voyage caraibes